• Rubrique : Carte Mondiale Interactive / Carte Italienne / Rome et le Latium / Bracciano et son Lac

    La chaleur se faisant sentir dans la capitale romaine, nous avons décidé de commencer à visiter les alentours rafraîchissant de la ville de Rome. Après être passée par Frascati qui permet de respirer un peu plus, puis par le lac d'Albano, nous avons décidé d'expérimenter la ville de Bracciano qui se situe à environ 40 km au Nord de Rome. Encore un lieu qui n'est pas difficile d'accès depuis la ville éternelle. De plus, Bracciano qui contient un lac d'une superficie de 57 km² bordé de petites plages, détient également un très beau château du XVe siècle, celui d'Orsini-Odescalchi. Nous voilà partis pour une petite virée...

    Cette ville est vraiment adorable et je ne me lasse pas d'y retourner surtout lors des mois estivaux. Vous sortez totalement de la vrai ville pour vous engouffrez dans ce que l'on peut appeler la campagne (sans trop de verdure). Vous avez le sentiment d'être moins seul et d'être totalement ailleurs, dans une petite ville de style médiévale qui ne perd pas son charme bien au contraire ! Lieu que je recommande vivement aux touristes de passage comme aux romains d'adoption.

    Bracciano et son Lac

    Lac de Bracciano

     

    COMMENT S'Y RENDRE ?

    Pour cela, depuis la Gare Termini, il suffit de se rendre à la Gare d'Ostiense à quelques mètres de la station Pyramide (Métro B). Le ticket de métro qui sert également de ticket de bus ne coûte que 1€ et peut être acheté aussi bien en gare que dans les bureaux de tabac! Par la suite il vous suffit de prendre le train à Ostiense et ce jusqu'à Bracciano. Un train environ toutes les 30 minutes que ce soit à l'aller ou au retour; durée 1h10; billet 2,70€ à prendre chez la compagnie italienne Trenitalia. Une fois arrivés vous pouvez visiter un peu les lieux. Deux choses sont à faire : 

     

    1- La découverte de la ville : le Château

    2- Direction le Lac de Bracciano

     

    Rubrique : Carte Mondiale Interactive / Carte Italienne / Rome et le Latium / Bracciano et son Lac 


    votre commentaire
  • Rubrique : Carte Mondiale Interactive / Carte Française / Région PACA / Monaco

    Après être passée par le Mont-Vinaigre, Nice et Villefranche-sur-Mer; après deux heures de route sous le soleil méditerranéen me voici enfin dans le second plus petit état indépendant du monde, celui de la principauté monégasque située au pied des Alpes du Sud. Ce pays qui ne fait pas plus de 2 km² est très riche de son patrimoine architectural. En tant que fan qui se respecte, cette ville était une destination qui me tenait à cœur, non pas pour ses jardins et ses événements culturels mais surtout pour les festivités sportives notamment le Grand Prix de Monaco! Malheureusement le mois d'août n'est pas très propice à ce genre d’événements. Il est plutôt propice à un très bel embouteillage dès l'arrivée dans la ville! Ce qui va avec une longue attente pour arriver enfin au parking souterrain, se situant au niveau du tunnel. Une fois la voiture garée, j'ai pu me mettre en marche pour la visite de cette belle ville dans laquelle on peut voir nombre de Ferraris... pour ceux qui sont de grands amateurs de voitures.

    Cela fait sept siècles que la même famille, celle des génois Grimaldi, règne sur cet Etat indépendant et souverain. La principauté a fêté son 700e anniversaire en 1997. Mais il faut tout de même signaler que la famille régnante aujourd'hui est de descendance féminine et non masculine. En effet cette dernière branche s'est éteinte au XVIIe siècle. Pour remonter un peu plus loin dans l'histoire, aux environs de 300 000 avant J.C., la ville de Monaco servait autrefois de refuge aux populations primitives. En effet, le rocher était tellement bien situé que cela permettait aux habitants une bonne protection... que ce soit pour les hommes du Paléolithique inférieur que pour les Grecs, les Romains ou encore les Sarasins. Des traces des hommes primitifs ont d'ailleurs été retrouvées dans l'actuel jardin exotique qui donne une belle vue sur le port monégasque. Durant l'Antiquité, au VIe siècle avant J.C., il paraîtrait qu'Hercule lui-même soit passé par Monaco qui se nommait à cette époque

    Monaco

    Vue sur le rocher de Monaco 

    Monaco

    Vue Est depuis le Rocher de Monaco

    Monoïkos (ce qui signifie "maison" en grec). A partir du moment où les romains se sont installés, la ville est passée entre leur main. Mais elle était déjà connus des anciens et même des plus grands tels que Pline l'Ancien qui cite dans un de ses livres le port de Monaco comme étant celui d'Hercules Monoecus! Une fois les romains défait en 476, ce sont les Sarrasins puis les Ligures qui se sont installés là. Mais c'est au début du XIIIe siècle que la principauté naît réellement, lors de l'édification du Palais Princier sur le rocher qui n'était alors qu'une simple forteresse. Cette édification est l'oeuvre de religieux Génois. La dynastie des Grimaldi n'arrive que très peu de temps après, en 1297. Avec le temps, la principauté acquit du terrain pour arriver à une superficie de 24 km² au milieu du XIXe siècle. En ce temps, la principauté comprenait les villes de Monaco, de Roquebrune et de Menton.

    Mais ces deux dernières proclamèrent en 1848 la déchéance de la famille des Grimaldi et se proclamèrent villes libres pour être par la suite rattachées à la France en 1860. Monaco reste donc encore aujourd’hui un pays libre se trouvant au sein des frontières françaises. 

    La première chose que l'on souhaite faire une fois arrivé dans cette principauté est bien sûr de monter tout en haut du rocher pour avoir une vue imprenable sur le port de Monaco, les côtes françaises et italiennes, mais également pour admirer le château Princier. Ce palais se trouve sur la très grande place du Palais orné de canons d'époque; il est possible de le visiter notamment les Grands appartements datant du XVIIe siècle. Comme je l'ai dit précédemment ce palais se trouvait être au point de départ une forteresse qui fut édifiée au XIIIe siècle.

    Monaco

    Vue Est de Monaco depuis le Rocher de Monaco

    Monaco

    Palais Princier

    C'est seulement à la Renaissance que le château fut restaurée, la façade redécorée, et une nouvelle aile construite. Je n'ai malheureusement pas visité ce château par manque de temps. Je ne peux donc pas donner mes impressions mais il semblerait que des fresques datant du XVIIe siècle soient visibles dans la Galerie d'Hercule ainsi que beaucoup de tapisseries et de boiseries polychromes. On peut également assister à la relève des gardes, et ce tous les jours à 11h55. Les travaux ne commencèrent qu'en 1215 pour édifier un mur défensif protégé par une courtine et flanquée de quatre tours. Aujourd'hui cet ensemble constitue le centre du palais. Un agrandissement avec l'ajout de deux bâtiments se fera au début du XIVe siècle. L'un sera au niveau des remparts Est, tandis que le second trouvera sa position face à la mer.
    Le passage de forteresse à Palais se fait au cours du XVe siècle avec une extension de la partie Est puis au XVIe siècle avec l'ajout d'une aile à gauche des appartements d'état. Nous pouvons dire que cette demeure est à l'image du pouvoir et du prestige de la famille monégasque. Cette principauté détient un blason représentant deux moines armés chacun d'une épée tenant le blason de Monaco. Cette image a une explication historique. Il s'agit simplement de la représentation du premier Grimaldi, François de Grimaldi, qui s'était fait passer pour un moine franciscain et ce pour pouvoir entrer dans l'ancienne forteresse qui n'était pas encore la sienne. Pour cela il demanda asile pour la nuit; les portes s'ouvrirent et ses soldats purent entrer dans la citadelle et capturer la forteresse. Une fois la place vue, nous pouvons nous diriger dans la vieille ville faite de toutes petites rues comme en Italie, à l'exception du linge sec qui ne pend pas!

    Monaco


    Rue de la vieille Ville

    Monaco


    Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco

    Pleines de petites boutiques se trouvent dans ces ruelles... et de nombreuses vendent bien sûr, ce que j'appelle les attrapes touristes : cendriers, verres, mugs, etc...  avec les armoiries de la famille princière. Mais il est très agréable de se promener ici. Une impression d'ailleurs vous envahie! Mes pas me dirigent directement sur une nouvelle place où se situent la cathédrale romane et byzantine Notre-Dame-Immaculée de Monaco, ainsi que  le Palais de Justice. L'église renferme les corps des princes et princesses de Monaco tels que celui du Prince Rainier III. Sa grandeur n'est pas si impressionnante avec "seulement" 72 mètres de longueur, 22 mètres de largeur et 18 mètres de hauteur; soit presque deux fois plus petite que la cathédrale Noter-Dame-de-Paris. Cette cathédrale construite entre 1875 et 1903, succède à l'église Saint-Nicolas qui fut détruite en 1874. L'église Saint-Nicolas avait été édifié au milieu du XIIIe siècle et ce en forme de croix latine. Elle était donc composée d'une nef, de quatre travées, d'un transept et d'une abside. Le cimetière  était attenant à l'église. Lors de la Révolution, l'église est devenu un temple dédié à la déesse de la Raison. Elle fut par la suite détruite pour permettre la construction d'une cathédrale dédiée à l'Immaculée Conception.  Le transept actuelle occupe la surface de l'ancienne église et la nef celle de l'ancien cimetière. La façade détient des scènes bibliques et les quatre extrémités de la toiture détiennent les symboles évangéliques : l'ange de Saint-Mathieu, le lion de Saint Marc, le bœuf de Saint Luc et l'aigle de Saint Jean.

    Elle contient cinq chapelles dont celle des reliques de Sainte Dévote, patronne de la famille Princière. Elle  possède deux orgues dont l'un a été effectué par Boisseau en 1976. Ce dernier avait également conçu l'orgue de l'église Sainte-Réparate de Nice. 

    Pour ce qui est du Palais de Justice, lorsque je suis arrivée devant, je me suis vraiment demandée ce que c'était. Je trouve la façade vraiment très belle! Mais une fois que j'ai vu la mention "Lex", qui signifie "loi", notée tout en haut j'ai tout de suite su. Ce palais fut construit à quelques mètres du Palais Princier et à gauche de la basilique en 1924 sur l'initiative du Prince Louis II et fut inauguré par la suite en 1930. Il est fait de tuf, une roche calcaire, poreuse, d'origine sédimentaire, de couleur plutôt grise et composée de cailloux. Cette roche fut également utilisée pour ériger les remparts de Monaco.

    Monaco

     Palais de Justice

    Monaco

     Vue depuis les Jardins exotiques

    La façade de ce Palais ressemble en beaucoup de points au palais italiens de l'époque gothiques. Nous pouvons voir sur sa façade un buste du milieu du XVIe siècle d'Honoré II Grimaldi de Monaco. Ce dernier, après avoir été seigneur de Monaco prend le titre de Prince à la mort de son père en 1612. Derrière cette place se trouve un très beau jardin, qui se nomme le Jardin Exotique ainsi que la grotte de l'Observatoire. Il est possible de visiter ces jardins tout au long de l'année de 9h00 à 18h00 l'hiver et à 19h00 l'été, mais pour visiter la grotte, il faut un billet d'entrée qui coûte 7€. 

    Ces jardins ont été créés par Louis Notari selon la volonté de Louis II. Ils sont tout de même dangereux car même si tout est fait pour y circuler, ils sont à flanc de falaise et une grande variété de plantes succulentes, entendez par là adaptées à des climats secs et charnues comme les cactus, sont gigantesques. 

    Vous pourrez admirer des plantes du monde entier : Etats-Unis, Mexique, Amérique, Afrique. Si vous empruntez le petit chemin de ces jardins, vous aurez une vue somptueuse sur la Principauté et sur son portOuverte depuis 1950la grotte est une cavité souterraine naturelle composée de stalactites ou stalagmites ou encore de colonnes. Cette grotte atteignant au maximum 100 mètres d'altitude, s'enfonce en dessous du niveau de la mer et était occupée par l'homme il y a plusieurs milliers d'années. Cette présence d'hommes préhistoriques est attestée par des ossements d'hommes et d'animaux.

    En l'espace d'une journée j'ai donc pu visiter quelques villes côtières, mais il est vrai que Nice et Monaco sont deux villes à explorer! Pour ma part je trouve que Nice à plus de charme et elle est surtout moins chère! Mais vous avez tout de même quelques places très sympathiques à Monaco qui vous permettent de déguster de très bonnes glaces (bon rien de comparable avec les vrais glaces italiennes...) et d'acheter des Banana Moon pour les adeptes de maillots de bain. Je peux donc rebrousser chemin paisiblement après être allée sur le port que vous voyez ci-dessus et après avoir vu 4 ou 5 ferraris différentes... en plus des énormes paquebots!! 

    Monaco

    F360 Modena Spider

    Monaco

     F430 Spider

     

    Rubrique : Carte Mondiale Interactive / Carte Française / Région PACA / Monaco


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires